Page d’hiver

Bonjour,

Cet hiver, nous avons eu le plaisir (très rare dans nos contrées du sud) d’avoir plusieurs jours de neige. Nous n’en avions que très rarement vu autant : routes paralysées, silence, paysage transformés et surtout beaucoup de jeux et de rires.

J’ai profité d’une accalmie pour prendre en photo notre jardin ainsi recouvert. Nos oliviers revêtus de blanc en valaient la peine.

J’ai voulu créer un contraste en choisissant ce fond et ensuite j’ai alterné carrés découpés dans un papier imprimé et carrés découpés dans un fond réalisé à la gelli plate. La photo figure en deux exemplaire : un en couleur avec ce joli blanc-bleu dû à la luminosité du moment et un en noir et blanc caché derrière.

page_home

Les morceaux de calque rappellent un peu les flocons. Le tampon « maison » de chez Chou&flowers est également imprimé sur du calque pour ce même effet doux et le mélange des textures.  C’est une marque que j’affectionne beaucoup !

zoom_page_home

Les pages paysage sont plutôt rares chez moi mais j’ai beaucoup aimé l’exercice. A refaire !

A bientôt, 
Milie. 

 

Publicités

En duo…

Coucou,

J’avais dit que je reviendrai assez vite pour vous présenter mes réas de ces derniers temps. Aujourd’hui, je viens vous montrer une page très hivernale.

Après un petit séjour au ski, nous sommes revenus avec une série de photos que j’aime beaucoup. Celle qui figure sur cette page met à l’honneur ma fille aînée et mon mari qui commencent à partager des moments sur les pistes puisque notre grande a obtenu sa première étoile cette année. 7page_magie

J’ai choisi de créer le fond de A à Z pour retranscrire le froid qui régnait. Ces teintes bleutées ont été obtenues grâce à des gelatos bleus et violets que j’ai appliqués et mixés en amenant de l’eau jusqu’à obtenir un rendu qui me plaisait.

Pour compléter cette atmosphère particulière, j’ai utilisé des éléments renvoyant aux étoiles (embellissements, dies, cristaux…) qui pour moi, reflétaient l’air rêveur de ce petit duo et rappelaient la neige.

 

Bonne journée, 

Et merci pour vos passages, 

Emilie.